Intégrale des Causses par le Porc-Epic...

Publié le par frères-fun

La place des Templiers, pour moi, elle est à Nant
La preuve, j'y étais pour la dernière là-bas en 2009
Depuis, je trouvais que les Templiers avaient perdu leur âme en même temps que leur base natale et me disait que, si un jour j'y retournai, ce serait aux Hospitaliers, à Nant...

Puis, début Novembre 2013, je tombe sur ce CR de Mr Michel Arnaud, l'organisateur des Citadelles et aussi l'un de mes rédacteurs de CR préféré...
Il y est question d'une nouvelle course, l'Intégrale des Causses
Format intimiste, 400 coureurs max, départ à la frontale mais à 7h et non 5h15, beaucoup de monotraces, ...
Bref, que du bon!
Même si en 2013, Michel en a bien chié...

 

Du coup, je m'inscris dès le mois de Mars

Après, bah, arrive les échéances de fin Aout et... l'abandon au Tour des Cirques
Je ne reviendrai pas dessus
Enfin, si, l'an prochain, fin Aout, pour finir!

Je ne veux en garder que cette image de cette virée pyrénéenne

 

CRI01

 

Mon copain Alban et moi au départ
La même photo dans un an à l'arrivée!

 

Alban en sera aussi ce week-end mais, le dimanche, sur la Grande Course et ses 2800 coureurs...

 

Mais, en attendant, c'est à Yannick et moi d'ouvrir le bal

Mon IADE préféré a décidé de me rejoindre à Millau pour partager cette belle course après son épopée fantastique de la TDS
J'ai un peu peur que ça aille trop vite pour moi mais j'ai l'avantage du terrain ayant reconnu plus ou moins volontairement 75% du parcours...

 

On arrive le jeudi
Dossards, salon du trail, bain de foule...
Vite, le calme des Causses!!!

 

CRI02

 

Vendredi matin, 6h30, nous voici à Mostuéjouls où l'on rejoint mon pote Romain Léger du CTC, lui aussi a décidé de venir faire son petit tour pépére sur les Causses avant d'aller à Nant l'an prochain...

 

CRI04

 

Je suis moins stressé que d'habitude et ça se sent sur les photos...

 

CRI03

 

Allé, 7h, début de la ballade au son d'Ameno d'Era, qui aura marqué le départ de toutes les courses du week-end, perdant l'exclusivité de marque de fabrique du départ de la Grande Course comme Conquest of Paradise de Vangelis à l'UTMB...

Chacun à le droit d'y gouter me direz vous...

Bref, c'est parti
Tranquillement pour nous

Direction Liaucous et sa via ferrata!
Ah, non, pas aujourd'hui, merde!

 

Et, hop, en arrivant à Liaucous, on se paume!
Première intersection de la course, la moins bien balisé!
Une fléche au sol qui tourne à gauche, un balisage réfléchissant en face, c'est malin!
Demi tour et plongeon dans le "flot" (375!) de coureurs!
Et vas-y que ça joue des coudes pour doubler...
Il reste encore 60kms pour ça...

Bref!!!

Traversée de Liaucous, redescente vers la route, récupération du GR du Causse de Sauveterre et... embouteillage
On est sur un single et ça bloque
Pas de drapeau bleu en trail alors on reste sagement derrière pendant un (long) moment puis on double dès qu'on peut

 

Le temps perdu ici sera un atout plus tard quand les autres manqueront de fraicheur...

Et, déjà, Le Rozier

Et son ravito!
Oui, au huitième kilomètre...
Arrêt express, coucou à Mathieu qui nous fait l'assistance avant de courir sur la Grande Course dimanche
Et ça repart!

Montée assez franche direction le Balcon du Vertige, le Vase de Sévres et tout ça...

Magnifique!

 

CRI05

 

CRI06

 

CRI07

 

CRI08

 

Ce chemin reconnu d'abord à l'été 2013 pour aller voir de la Highline puis il y a quelques semaines avec mes potes du CTC est juste magique
Une belle montée en sous bois puis un balcon roulant et souple avec quelques rares difficultées
Un plaisir!

 

Et, viens bientôt la descente sur le Truel
Là, je connaît pas
Je m'attendai à une descente plus roulante mais me suis bien régalé des quelques difficultées techniques proposées!

 

Yannick est toujours là, comme prévu
C'est plus loin que j'ai peur de le perdre...

A l'approche de la route, Mathieu est là!

 

CRI09

 

Et, sur la route, Yannick me recolle, voire me double!!!

 

CRI10

 

Passage au Truel, pointage, descente au bord de la Jonte

Petit monotrace au bord de l'eau
Il fait humide mais c'est beau!

 

Puis, go dans la deuxième difficultée du jour, la première montée sur le Causse Noir!
Ca se fait...
On double Romain dans la montée et on chemine tranquillement vers le Prieuré de Saint Jean de Balmes où nous attend Mathieu

 

CRI11

 

Petit passage dans les murs et, hop, plein des gourdes à un robinet repéré en reco et plus ou moins annoncé par l'organisation...

 

CRI12

 

Et, hop, c'est reparti vers Saint André de Vézines!

Première portion vraiment roulante sur le Causse
Ce que je craignais
Mais, ça va pour le moment
La séance au Marathon de Montpellier a porté ses fruits!

 

Saint André de Vézines et son ravito sont bientôt là et Mathieu aussi!
Ca y est, on va pouvoir tomber la frontale et lui laisser des couches
Oui parce que nous, on est sérieux, on profite de l'assistance uniquement là où c'est autorisé...

 

CRI13

 

Passage express au ravito où je me gave de petits pains sportifs et c'est reparti pour la plus belle portion à mon sens!

Saint André de Vézines - La Roque Sainte Marguerite via Montméjean, la Corniche du Rajol, Roquesaltes et la descente du Riou Sec!

 

Ca trottine toujours pas si mal et nous voilà vite à Montméjean à la faveur d'une belle mais courte descente

Petit coucou à Mathieu et c'est parti vers la remontée sur la Corniche du Rajol!

 

CRI14

 

Mais, avant, un petit au revoir à Montméjean et ses belles pierres...

 

CRI15

 

La remontée sur le Causse fait son petit effet, d'autant qu'il commence à faire chaud...

Mais bon, le jeu en vaut la chandelle!!!

 

CRI16

 

CRI17

 

La vue sur le viaduc de la Corniche du Rajol est magnifique et je ne m'en lasse pas
Tout comme Romain, "je me retenais pour ne pas m'arrêter faire des photos toutes les deux minutes"!!!

 

On arrive bientôt sur le site de Roquesaltes dont on fait le tour
Pas de photo ce coup-ci, c'est trop roulant ;D
Puis, il faut y aller, c'est trop beau, c'est tout!

Allé, go pour la descente!
Et, là, au bout de 100m, bah, paf, on part à droite
Ah bon???
L'organisateur nous fait faire un détour inutile dans de la caillasse pour rejoindre ensuite le "vrai" chemin puis traverser la route et continuer par le Riou Sec
Le chemin a été bien déblayé pour l'occasion et les portions humides sur rochers nous sont évités par de petites boucles

Tout en bas, on entend une mini dispute derrière nous

Bah, en fait, c'est juste Thomas Lorblanchet et le second de l'Endurance Trail qui veulent doubler

La modestie, ce n'est toujours pas son truc à lui...
"Tu nous laisses passer, c'est la tête du 100!"
Ouais, mais, même si t'es en tête, ça t'empêche pas d'être poli!
Surtout pour abandonner à 5kms de l'arrivée pour une "prétendue" déchirure du mollet droit...

Enfin, Yannick et moi, nous, on s'est jeté sur le côté et on s'est fait doubler par 4-5 coureurs d'un coup

Forcément, y en a toujours pour vouloir suivre les Elites...

 

Fin de la parenthése!
Nous voici donc à la Roque Sainte Marguerite dont on fait un petit tour pour rejoindre le ravitaillement!

 

CRI19

 

CRI18

 

Allé, montons maintenant rejoindre le Causse du Larzac, celui que je crains depuis le début!

 

On s'est fait doubler par le troisième de l'Endurance Trail au ravito et, dans la montée, c'est Sange Sherpa qui nous double, nous gratifiant d'un grand sourire!!!

 

Arrivés à Pierrefiche, nous sortons du parcours pour remplir nos bidons aux sanitaires jouxtant le cimetière
Merci à l'orga pour l'info parce que 18kilomètres sans re remplir, ça l'aurait pas fait!!!

Allé, go la relance sur le Causse
Mon Yannick est bien en cannes et je vois le moment où il va suivre Thomas Saint Girons quand il nous double!!!

 

Cette traversée est longue, comme prévu, mais, cela se passe pas si mal

 

La descente est bientôt là et je me prends bientôt à rêver à un (très) beau chrono...
Mais, arrivé en bas, nous ne sommes même pas en face du Mona et il faut aller jusque Massebiau le long de la Dourbie

Monotrace en dévers tout le long...
On se fait doubler par le sixième puis le septième de l'Endurance Trail et quelques coureurs de l'Intégrale
Mais, on passe plus de temps à remonter du monde qu'à se faire reprendre...

Enfin, voici Massebiau et son robinet d'eau fraîche!!!

Manque plus que la montée à la Ferme du Cade!

 

On fait les niveaux et j'appelle Mathieu, inquiet de ne pas l'avoir vu...
C'est juste qu'il est plus haut, à l'entrée du sous bois!

CRI20

 

C'est là où je me prends mon coup de mou de la course!
Pourtant, je le savais que ça serait dur mais ça n'empêche pas!
En moins de vingt minutes, je manqe une barre, un Ficello, des bonbons Gu de Yannick, une compote et je bois quasiment toute mon eau!
Bon, je sais qu'au Cade je pourrai reremplir!

 

Yannick doit même faire une petite pause (10secondes au moins!!!) pour m'attendre...

Mais, arrivé sur le Causse Noir, j'arrive à relancer jusqu'au Cade où nous attend encore Mathieu, soutien de choix sur cette course!!!

 

CRI21

 

CRI22

 

Ca se voit sur la photo, je vais mieux!

 

Nous reste juste à aller jusqu'à la Pouncho et à dégringoler!!!

 

Cette traversée me paraît toujours aussi courte

Yannick répond à un coup de fil et fait comprendre à son interlocuteur que, là, non, il ne sait pas pourquoi il manque un tampon sur un papier!!!
Hilarant!

 

Au détour d'un virage, on voit le viaduc, c'est magnifique!
La sortie sur la Pouncho est elle aussi superbe même si moins impressionnante que celle qu'empruntera la Grande Course le dimanche par la Grotte des Faux Monnayeurs...

 

CRI23

 

Allé, hop, dégringolade sur le domaine de Saint Estève maintenant!

 

C'est pas la grosse attaque mais c'est quand même pas si mal et on double encore du monde avec mon Yannou!
Passage à la Grotte du Hibou, traversée de la route et grosse relance au dessus du domaine...

Allé, dernier virage et coucou à Mathieu qui nous attend sur l'aire d'arrivée!

 

CRI24

 

Traversée en dévers où Yannick manque me doubler, montée des 4-5 derniers escaliers et sprint final!

 

Et, hop, fini!!!

 

CRI25

 

Ravis!

On a passé une super journée avec Yannick avec lequel je me suis régalé!
Plus qu'à remettre ça en 2015 à la 6666...^^

Un très grand merci à Mathieu pour l'assistance
A tous les potes du CTC et les autres pour le suivi
A l'orga pour le balisage nickel et aux bénévoles pour les sourires!!!

Le samedi, avec Mathieu, on suivra Lorin qui, sans entraînement, laisse pas mal de monde derrière lui sur la Mona Lisa!

 

CRI26

 

Et, enfin, le dimanche, avec Lorin, on suivra Mathieu pour lui faire l'assistance sur la Grande Course!
Une belle galère que ce suivi...
Mais, une magnifique course du Poto!!!
Bravo encore!!!

 

CRI27

 

Et voilà comment se finit ce super week-end entre potes!

 

A refaire!

 

Félicitations aussi aux collègues du Pampelune Trail Team, Jérôme (énorme!!!), Alban donc et François, tout trois finishers!
Bravo aussi aux potes du Gard, Sylvaine, Nathalie, Julien, Frank, Guilhem et ceux que j'oublie!!!

Vite, la suite...

Publié dans Trail 2014

Commenter cet article

tom 30/10/2014 10:14

c'est bien beau tout ca Yorick !!! de belles photos et de biens bons moments partagés !! ca donne envie d'y aller faire un tour !!! il va vraiment falloir que j'en fasse une dans ce coin sud-ouest
de la France !!! en tout cas, bravo à toi !! ca avait l'air facile !!! et j'adore le coup du tampon !! excellent !! beau cr et a bientot .. j'espere... la bizz

frères-fun 31/10/2014 22:05



A très vite j'espère!
Et merci, ravi que cela t'ai plu...