Trail Traces de Laudun: Le César par le Porc Epic...

Publié le par frères-fun

Pas retourné à Laudun depuis 2008...

 

Là, je travaillais pas, j'avais envie de faire un peu de long puis je savais que Will le faisait

J'arrive là bas pas réveillé, il va faire chaud et j'ai opté pour l'option porte bidon...
:/
Bonne nouvelle: deux points d'eau sont rajoutés aux trois initialement prévu: je suis sauvé!

 

Départ 8h pour 31kms et 1100m D+!

Ca part vite sur la route alors, je reste sagement derrière!
Et, rapidement, je commence à rattraper des coureurs déjà en surchauffe!

D'abord de la route puis on attaque les chemins et les monotraces et... les bouchons!
C'est ça partir loin!

 

Mais ça ne m'empêche pas de me faire plaisir!
Surtout en descente...

Le premier coup de cul est là et je commence déjà à tirer la langue!

 

8 Trail du Camp de Cesar

 

Passage en balcon ensuite, un peu aérien par moment mais sympa!
Avant une courte mais traumatisante descente sur goudron!

La suite est plus à mon goût avec une belle remontée et quelques lacets

 

Premier ravitaillement déjà là
Plein du bidon et c'est reparti!

 

Je rate une intersection et me fait rappeler à l'ordre par trois coureurs qui ont fait la même chose!

 

La descente suivante est un peu glissante et assez technique
Mais, arrivé en bas, on peut relancer comme il faut!

 

Passage un peu longuet par la suite jusqu'au deuxième ravitaillement où on me dit que Will est juste devant!

Et, en effet, en repartant, je le vois cinquante mètres devant

Je vais quand même mettre un bout de temps à le rejoindre
Entre le fait que je commence à cuire et le fait qu'un coureur ne veuille pas me laisser le doubler...

 

Mais, à l'entame de la descente par la Combe d'Enfer qui nous ménera au troisième ravito, j'arrive finalement à le recoller!

 

La montée de la Citerne a été remplacé par celle des Trois Platanes et c'est pas plus mal!
A choisir entre un DFCI en plein cagnard (10h15...) et un monotrace à l'ombre...

On discute avec Will
Ca avance pas des masses mais personne nous double!

A la fameuse citerne on relance en rejoignant le DFCI pour basculer, ensuite, dans la descente suivante!

 

On monte après vers la Dent de Signac et c'est à partir de là que mon genou gauche commence à bouder...

Will commence à prendre les devants mais, après une énième descente technique (quoique j'aime bien descendre des marches d'un mètre face à la pente en tenant une corde...), je ne suis pas si loin de lui à l'approche du quatrième ravito!
(Le même que le second!)

 

Un petit kilomètre sur piste où l'on commence à rattraper les attardés du parcours court et on entame la dernière montée sur le Camp de César!

 

J'arrive en haut avec Will mais lui dit de partir car je n'en peux plus et mon genou me fait de plus en plus soufrir...

 

Passage d'abord près de vestiges romains avant un tour du plateau

Je croise un mec qui n'a pas l'air bien en point mais est déjà pris en charge par une coureuse et deux bénévoles
Plus loin, c'est les Pompiers qui viennent vers lui

 

Et, toujours, les retardataires du court...

 

Encore des ruines romaines, une petite relance et, le voici, le voilà, le Passage du Loup!

 

J'ai dû mincir depuis 2008 (si si!!!) car je frotte moins que dans mon souvenir!
Par contre, c'est plus long, j'avais dû passer plus vite!

La descente qui suit est toujours aussi sympa et les coureurs que je rattrape galèrent à s'y lacher...

Dernière relance avant le cinquième ravitaillement et retour sur Laudun par un monotrace à l'ombre

Et béh, à 11h45, même à l'ombre, il fait chaud!!!

 

Je commence à me faire reprendre par 2-3 coureurs du long, dommage mais, j'ai plus envie et ça ne finit pas d'en finir...

 

Au détour d'un virage, on retrouve le parcours du départ pour rejoindre l'arrivée après un passage sous le pont de Balouvière!

 

8 Trail du Camp de Cesar2

 

Voilà, fini!

J'ai un genou en moins mais je suis ravi!

 

Belle course, bonne orga, balisage nickel et... beaucoup d'eau!
Manquait juste un peu de gazeuse à l'arrivée mais quasiment tous les concurrents du 12 étaient passés par là...

 

De là, retour à Alès pour un bon après midi en famille!

 

Je devais me dépêcher pour ce CR car Alex a couru hier et... il a fait fort!

 

La suite pour moi... Repos ;)

Publié dans Trail 2014

Commenter cet article

Alex 30/06/2014 21:28

Cette chaleur... Je ne sais pas comment tu fais!
Et sinon, il y a des week-ends où tu ne fais pas de course?

frères-fun 04/08/2014 17:27



Bah, oui, tous depuis celle là!
Bon, en même temps, j'en ai travaillé 4/6...